Don de livre de la part de la maison d’édition des Grandes Personnes

Nous adressons un très grand merci à Brigitte Morel éditrice à la maison Les Grandes Personnes ainsi qu’à ses collaborateurs pour ce don de livres.

Grâce à ce don, nous voici dotés de livres pour les tout-petits en langues étrangères. Nous avons hâte de les présenter aux familles bilingues rencontrées lors de nos séances de lecture et nous espérons que ces albums donneront lieu à de beaux échanges.

L’équipe de lecteurs-formateurs  L.I.R.E.

Infolettre de septembre : LIRE fait sa rentrée !

Retrouvez nos infos, une sélection de livres pour les plus grands et trois récits-témoignages de lectures partagées avec les familles cet été en BHLM et BDR. Nous publierons d’autres articles issus de ces rencontres, dans les jours qui viennent.

Lien pour accéder à l’intégralité de l’infolettre, avec en page 3 un petit jeu d’observation !

Bonne lecture !

Parlons albums : Le Feu

Le Feu Cécile Roumiguière, Marion Duval, Seuil Jeunese 2021

Cet album est le second d’une série
« Le monde autour de moi » de quatre cartonnés autour des quatre éléments : Le ciel, le feu, la terre et l’eau.

« Parfois, je vois briller le feu ». C’est par cette phrase que débute ce livre accompagné d’une illustration représentant la main d’un enfant éclairée par le rayonnement du feu dont on pourrait presque sentir la chaleur.

Tout en finesse et en poésie, nous découvrons ce que le feu a de magique, de féérique et de puissant. Par un procédé subtil, un lien se fait entre chaque page de gauche et de droite, tant par la narration que par l’illustration. Comme sur cette page où une enfant souffle sur ses bougies qui vacillent en direction de la page d’en face, sur laquelle le mouvement est repris par le vent soufflant sur un arbre dont la couleur rappelle celle du feu. On a ainsi l’impression que le souffle de l’enfant se prolonge jusqu’à atteindre l’arbre comme un lien de cause à effet. Le texte de Cécile Roumiguière est à la fois simple et métaphorique et les illustrations de Marion Duval réalisées à l’aquarelle sont empreintes d’une grande douceur.

Yaël Sané-Cohen, lectrice / formatrice

Parlons albums : Et si ?

Et si ? Chris Haughton, Thierry Magnier

Les trois petits singes aux couleurs improbables et à la bouille expressive ont été (fermement) prévenus : il ne faut pas s’aventurer près des manguiers, les tigres rôdent.

L’interdit, annoncé par un adulte (père ? Mère ? L’histoire ne le précise pas) est parfaitement intégré par les petiots. Ils savent qu’il ne faut PAS y aller. Ils le répètent d’ailleurs à l’envie.
Mais les mangues, c’est tellement bon… Le regard tourné vers le lecteur, ils s’interrogent : et s’ils s’approchaient, juste un peu, ça, ils auraient le droit, n’est-ce pas?

Leurs grands yeux nous feraient presque oublier la mauvaise foi de leur propos !

Guidés par leur gourmandise, les coquins enchaînent les petites transgressions et s’approchent à petits pas des fruits interdits.

Mais les enfants, il faut toujours que ça exagère.

Iraient-ils un peu trop loin ?

Les trois héros en seront quittes pour une belle frayeur. Leur servira-t-elle de leçon ? Rien n’est moins sûr…

Le texte entièrement dialogué convient parfaitement à cette histoire très dynamique où l’humour prend le pas sur la morale, pour le plus grand plaisir des enfants.

Chloé Seguret, lectrice formatrice