Rencontre avec les éditions des éléphants

Nous organisons régulièrement des comités de lecture, en partenariat avec les bibliothèques parisiennes et à destination des professionnels de la petite enfance.

comité de lecture éditions des éléphants

Ces comités, mis en place par secteurs, sont l’occasion de présenter et de prêter des albums, qui seront ensuite utilisés dans les lieux d’accueil de la petite enfance du quartier.
Les livres sont généralement choisis autour d’un thème, parfois ce sont des nouveautés.
De temps en temps, lors de ces rencontres nous avons la chance d’avoir un invité .

Ce fut le cas le mardi 6 juillet dernier, lors du comité de lecture du 20ème arrondissement, avec les bibliothèques Louise Michel, Marguerite Duras et Assia Djebar, où nous avons eu le plaisir de recevoir les éditions des éléphants.

Née en 2015, cette maison d’édition propose déjà un très beau catalogue, dans lequel grands noms de la littérature jeunesse côtoient de nouveaux talents.

Plusieurs de leurs albums font partie de nos coups de cœur, parmi lesquels Bébé va au marché

Ilona Meyer, fondatrice de la maison et Caroline Drouault, éditrice, accompagnées de leur apprentie Clémence Brunet sont venues nous présenter leur catalogue, mais aussi nous expliquer le fonctionnement de la chaîne du livre et nous montrer différentes étapes de travail qui permettent d’aboutir au livre imprimé.

Chemin de fer du prochain album de May Angeli


Nous avons ainsi appris ce qu’est un chemin de fer (le premier travail qu’un auteur présente à son éditeur, qui montre en crayonné sommaire la succession des différentes pages du futur album) un traceur (que l’imprimeur envoie aux éditeurs à des fins de vérification de mise en page) ou encore les bonnes feuilles (qui permettent de vérifier une dernière fois les couleurs avant l’impression définitive).

L’occasion en somme, pour les professionnels qui étaient présents, de percevoir concrètement une partie du travail préalable à la naissance d’un album.

Bonnes feuilles de l’album La maison bleu

Bien sûr, les éditrices ont également présenté leur ligne éditoriale et leur catalogue, elles nous ont même annoncé en avant première quelques sorties à venir. De très belles choses en perspectives, dont la réédition de l’album « Jour de neige », d’Ezra Jack Keats, que nous attendons avec une grande impatience à LIRE, et qui fera, à n’en pas douter, l’objet d’un parlons albums dès que nous l’aurons.

Les professionnels de la petite enfance ont ensuite pu emprunter les albums afin de les lire aux enfants. Ils nous feront leurs retours sur ces lectures lors d’un prochain comité de lecture à la rentrée.

Encore merci aux éditions des éléphants pour cette belle intervention, généreuse et instructive.

Chloé Seguret
Lectrice-formatrice de L.I.R.E

Pique-nique de fin d’année avec l’école Pajol

Le vendredi 02 juin dernier, l’école polyvalente Pajol, située dans le 18ème arrondissement, fêtait la fin de l’année scolaire avec un grand pique-nique dans le jardin d’Éole.
Enfants, parents et équipe se sont retrouvés pour partager un repas sur les grandes pelouses.

Ce moment festif et convivial a été l’occasion de consolider un partenariat de plus de trois ans.

En effet, ma participation à des groupes de discussions autour des albums avec les parents de l’école s’est poursuivie épisodiquement malgré la pandémie.
À chaque rencontre programmée, entre quatre et douze parents venaient me rejoindre après avoir déposé leurs enfants dans les classes.
Ils venaient pour emprunter ou rendre des livres mais surtout pour en discuter, chercher des conseils, en donner aussi.

Nous avons pu partager sur des sujets aussi variés que l’intérêt de lire des bandes-dessinées ou des mangas avec les enfants, les représentations des filles et des garçons dans la littérature pour les petits, les avantages du bilinguisme pour les enfants, le plaisir de raconter des histoires même aux enfants déjà lecteurs ou encore la diversité des types d’illustrations dans les albums.

Beaucoup de livres ont été empruntés et commentés, lus à voix haute, manipulés lors de ces rencontres.
Le pique-nique a permis de se retrouver pour une fois avec les enfants. Ils ont été nombreux à venir sur le tapis pour écouter des histoires. Heureusement, Frédéric Boyer, coordinateur et lecteur de l’association, s’est joint à moi pour ces lectures, et malgré l’implication de certains parents nous n’étions pas trop de deux pour répondre aux appétits de lectures des enfants.

Certains sont venus écouter une ou deux histoires, alors que d’autres sont restés beaucoup plus longuement à nos côté, lisant parfois eux-mêmes.

Tous ont apprécié cette pause lecture pendant les festivités.

Si vous souhaitez en savoir davantage sur ce partenariat, à destination des parents, vous pouvez vous référer à cet article, paru dans la revue Le furet petite enfance, ou retrouver un chapitre consacré à ce projet dans notre dernier ouvrage.

Chloé Seguret, lectrice formatrice.

Bédier en fête 2021

Rencontre autour du livre jeunesse. Partage de lectures pour les petits et les grands avec Céline Mizier, Delphine Korwin, Yaël Sane-Cohen, Lectrices-formatrices.

Samedi 26 juin, se déroulera la grande fête de quartier annuelle pour sa 5ème édition, au sein quartier Bédier dans le square Clara Zetkin.

De nombreuses animations familiales sont au programme : lectures, ateliers vidéo, musiques, grands jeux, atelier de conques, théâtre…

En amont de la fête nous vous retrouvons le mercredi 23 et vendredi 25 juin de 15h à 17h dans le square pour partager des lectures à voix haute.

Parlons album : Ma famille méli mêlée

Aurélia Gaud / Sarbacane 2021 – 15,90€

Quoi de plus naturel que de se rencontrer, de s’aimer et de se méli mêler ? C’est ainsi que se construisent les familles de génération en génération. Dans ce très bel album, le narrateur nous présente la sienne en partant de ses origines multiculturelles, pour une traversée intergénérationnelle où le métissage est à l’honneur.

Comment sera ma petite sœur se demande-il ? Les hypothèses sont multiples, tant les caractéristiques physiques sont variées : cheveux bruns, blonds ou roux, lisses, ondulés ou frisés. Peau claire, mate ou foncée, c’est ça une famille méli mêlée !

Aurélia Gaud, aborde la question des origines à travers le métissage, avec douceur et simplicité. Les corps des personnages représentés sont schématisés et similaires, comme pour souligner leur universalité : en forme de quilles arrondies pour les personnages féminins et rectangulaires pour les personnages masculins. Les visages quant à eux, affichent une grande diversité de types à travers lesquels leurs différences sont mises en valeur. Les vêtements sont également très colorés aux motifs variés.

En final, sur une double page, se déploie un grand arbre généalogique à l’image de notre société actuelle où les alliances des uns et des autres offre un large éventail de familles.

Cet album me touche particulièrement car il véhicule de manière très simple des valeurs universelles telles que la tolérance et la différence.

Yaël Sané-Cohen – Lectrice/Formatrice