20 ans… qu’on chante avec des livres !

À la création de L.I.R.E à Paris en 1999, les lectrices (l’équipe était exclusivement féminine) ont eu la chance de bénéficier d’un grand nombre de formations sur la lecture à voix haute, le développement de l’enfant, la littérature jeunesse. Ces formations étaient essentiellement assurées par des membres de l’association ACCES.

Élisabeth Bergeron (institutrice de formation) qui était chargée d’organiser les formations à L.I.R.E à Paris, avait le souci de varier les thématiques. Elle a proposé aux lectrices des rencontres autour du patrimoine oral chanté avec une musicologue. L’objectif était de sortir de la lecture pure et d’expérimenter le chant, la comptine, les jeux de doigts et autres jeux de nourrice. Les lectrices ont alors découvert que le chant a la particularité de faire ressurgir l’enfance de la mère qui accompagne l’enfant, de faciliter la rencontre avec les tout petits, de jeter des ponts interculturels. Lire la suite

Avoir 2 ans aujourd’hui : quelles socialisations ?

Conférences Angers 8 novembre 2017, salon Petit 1
images
Avec la participation de Chloé SEGURET, Lectrice-formatrice à L.I.R.E. à Paris 
et Sylvie RAYNA, Responsable du programme de recherches Petite Enfance (EXPERICE Université Paris 13 Sorbonne Paris Cité)

LIRE ET LIRE-CHANTER AVEC LES ENFANTS DE 2 A 3 ANS

Mener des actions de lecture individualisée en PMI, RAM, centres sociaux, jardin maternel, bibliothèques, pieds d’immeubles, avec de jeunes enfants, leurs familles et les personnels de la petite enfance favorise la rencontre avec une littérature jeunesse de qualité et le plaisir de la lecture.
Quelles sont les spécificités des pratiques autour des «beaux livres» avec les enfants de 2 ans dans cette diversité de contextes institutionnels ?
Comment et pourquoi lire et «lire-chanter» les chefs-d’oeuvre de la littérature jeunesse?
Quels sont-ils et vers quels enchantements partagés conduisent-il ?

Pour plus d’informations

France inter à la rencontre des Bibliothèques Hors Les Murs

Tout petit coup de projecteur par France inter sur les Bibliothèques Hors Les Murs à Paris cet été et sur son principal partenaire L.I.R.E à Paris !

Lancé en 2000, notre association a participé depuis le début au projet qui répond pleinement à nos objectifs : aller à la rencontre des habitants des quartiers qui fréquentent peu ou pas les bibliothèques, un public éloigné du livre. Faire découvrir la lecture « plaisir » aux nourrissons, comme aux plus grands et même aux adultes.

Voici ci-dessous le lien de l’émission Grand Angle de lundi 14 août 2017.
Sa durée est de 2’23 :

https://www.franceinter.fr/emissions/grand-angle

Dans le large choix des livres proposés, nous trouvons aussi des livres comptines. Le lecteur interrogé, Frédéric Boyer, nous rappelle que ces livres permettent facilement la découverte de l’objet, avec les premiers mots, avec de la mélodie de la voix…

Présentation de « Lire en chantant des albums de comptines »

Un grand MERCI à vous tous qui avez répondu présent ce vendredi 20 novembre pour la présentation du dernier ouvrage de L.I.R.E à Paris « Lire en chantant des livres comptines ».

Votre participation massive et votre intérêt lors de cet événement ont conforté L.I.R.E à Paris dans son idée de réitérer l’expérience.

DSC05555

Intervention de Séverine Gaudré et Chloé Seguret, Lectrices/Formatrices à L.I.R.E à Paris.

 

 

Extrait n°3

« Lire en chantant des albums de comptines » – Editions Erès

Lire en chantant : histoire d’une pratique
« Nous sommes convaincues que les lectures chantées participent activement à la construction des « cultures enfantines » (Arleo et Delalande, 2011) et, ce faisant à la socialisation des enfants. Chanter des albums, lire des comptines avec des bébés ou des enfants, c’est aussi valoriser leurs compétences d’enfants. Très vite grâce aux chansons et aux livres de chansons ils sont invités à mettre à l’épreuve leur pouvoir d’agir, en bougeant, chantant, se déplaçant, bref, en participant, et à se sentir considérés comme des acteurs dans leur environnement social et, pour les lecteurs et lectrices, comme des partenaires de lecture précieux. L’ « affordance » de ces objets culturels de l’enfance suscite un « engagement » chez les grands et petits qui les amène à développer leur « répertoire de pratiques » (Rogoff et coll., 2007) et une « communauté de pratique » (Berry 2008), relevant tout à la fois d’un encrage et d’une ouverture des patrimoines. »

Céline Touchard, Lectrice formatrice à L.I.R.E à Paris, Hélène Barreau, lectrice à L.I.R.E à Paris, Chloé Séguret, Lectrice formatrice à L.I.R.E à Paris, enseignante en littérature jeunesse à l’IRTS de Melun.
« Lire en chantant des albums de comptines », page 68.

Lecture à Central-Park… N-Y