Les Albums coups de cœur 2017 de l’équipe L.I.R.E à Paris (4)

Les petits amis de la nuit, Ilya Green, Didier jeunesse

Installé au creux de son oreiller, l’enfant assiste au défilé du soir. Des petites souris, un chat tout gris, canards et tortues traversent la page. C’est joyeux et coloré, le rituel du soir est montré ici comme une véritable fête, et le sommeil comme un plaisir.

Le texte est court, très adapté aux bébés. Le fond noir et du vernis sélectif sur les pages met en valeur les couleurs chatoyantes des personnages et attire le regard des jeunes lecteurs.

 

 

Imagier mouvementé, Véronique Joffre, Thierry Magnier

Dans cet imagier, ce ne sont pas des noms qui sont illustrés mais des verbes.

L’image ne peut donc pas être figée, il faut du mouvement, de l’action.

Ici, c’est un tigre qui se tapit, face à un ours qui se dresse. Ailleurs c’est la course rapide de l’autruche, qui entre en opposition avec la lente progression de l’escargot, qui rampe sur l’arrosoir.

Un imagier dynamique, qui bien souvent donne la bougeotte aux enfants, ravis d’expérimenter toutes ces positions.

Retrouvez tous les coups de cœur de l’équipe ici.

Les Albums coups de cœur 2017 de l’équipe L.I.R.E à Paris (3)

La graine de carotte Ruth Krauss, Crockett Johnson, MeMo

Un petit garçon, confiant, plante une graine de carotte. Tour à tour, sa mère, son père, et son grand frère le découragent : « ça ne poussera pas ». Mais rien n’entame la certitude du petit inlassablement, il arrose et veille sa graine.

Une belle leçon d’optimisme, avec un texte qui tient en quelques phrases et des images épurées.

Un petit bijou intemporel que MeMo a eu la bonne idée d’éditer en France pour la première fois alors que les petits américains le savourent depuis 1973.

 

Tu m’attraperas pas ! Timoty Knapman, Simona Ciraolo, pastel

Jackie, la souris, est vraiment la plus rapide du monde. Et elle ne rate pas une occasion de le répéter.

Elle a échappé, tour à tour, au renard, au loup, à l’ours. Alors Tom, le vieux chat, ce n’est même pas la peine qu’il espère, il n’a aucune chance de la croquer.

A moins que ? Si la très vantarde petite souris était plus prudente, elle se serait sans doute plus méfiée de Tom, qui est plus rusé qu’il en a l’air.

Sur la trame classique d’un conte en randonnée qui n’est pas sans évoquer « roule galette », les auteurs nous entrainent ici dans une course effrénée, au rythme haletant, se rapprochant des dessins animés de Tex Avery.

 

Retrouvez tous les coups de cœur de l’équipe ici.

La cour s’amuse ! Le Furet

Nouvelle publication dans la revue Le Furet, petite enfance & diversité, n°88 « La cour s’amuse ! ».

Article écrit par Frédéric BOYER, lecteur, formateur et coordinateur de L.I.R.E à Paris, Céline MIZIER, Educatrice de Jeunes Enfants et ancienne lectrice de l’association et Karine LAMBERSEND du centre social CAF Chevaleret.

Dans un quartier Politique de la Ville…

Une population assez jeune, de nombreuses familles monoparentales, un taux de chômage supérieur à la moyenne parisienne. La cité Chevaleret est enclavée entre plusieurs rues, sa cour est un lieu de passage. Y cohabitent enfants et adolescents. En 2010, le centre social CAF (trois ouvertures donnent sur la cour) mobilise les acteurs locaux pour les actions en pied d’immeuble l’été. L.I.R.E à Paris, qui intervient ici depuis 2004, les rejoindra en 2012 avec ses objectifs de lutte contre illettrisme et exclusions.

Suite… La cour s’amuse ! Le Furet

la cour s'amuse

« Des livres pour éclairer le monde » suite…

Merci à vous tous d’être venus partager avec nous ce moment autour des albums jeunesses. Vos chaleureux retours sur la présentation d’Olga Baudelot & Chloé Séguret sur le thème « Evocations de la naissance et de la mort dans les albums jeunesses » ont été particulièrement appréciés par l’équipe de L.I.R.E à Paris.

AG 2018

Si vous souhaitez apporter votre aide à l’association : Coupon adhésion