Ateliers et moments de jeux pour les résidentes et leurs enfants dans la Maison de la Mère et de l’Enfant

La Maison de la mère et de l’enfant est un centre maternel qui assure l’accueil prénatal et postnatal des mères seules et de leur enfant jusqu’à 18 mois.
Une équipe médico-socio-éducative accompagne les jeunes femmes dans leur parentalité, comme dans leur projet de réinsertion sociale et professionnelle.

Au sein de cette structure, une crèche accueille une vingtaine d’enfants répartis dans deux groupes. Depuis une dizaine d’années, un partenariat s’est construit entre l’association L.I.R.E et cette crèche.
Ainsi, deux mercredis par mois, un lecteur vient partager des histoires et des comptines autour de l’album jeunesse avec les enfants et les professionnelles.
Ces rencontres durent une heure par groupe et permettent de passer un moment à lire, chanter et accompagner les premières manipulations du livre avec chaque enfant qui le souhaite.
Une variété d’albums jeunesse est mis à disposition des enfants, libres de choisir d’explorer les livres à leur rythme et à leur manière, seuls, accompagnés d’une professionnelle de l’équipe, ou du lecteur
.

Ces rencontres, interrompues lors du premier confinement du fait de la fermeture de la crèche de la maison de la mère et de l’enfant, ont laissé place à l’ingéniosité des professionnelles engagées pour continuer d’offrir aux mères et à leurs enfants des moments conviviaux malgré les restrictions sanitaires.

Claudia Castajon, éducatrice de jeunes enfants dans l’équipe de la crèche de la maison de la mère et de l’enfant, témoigne de tous ces moments partagés.

Pendant la période de confinement (17 mars au 11 mai 2020), due à la crise du Covid 19, j’ai mis en place, dans le respect des mesures sanitaires, (distanciation physique, gel désinfectant, utilisation des masques, nombre de participation des résidentes limités), des ateliers pour les résidentes avec leurs enfants, dans le but de maintenir le lien mères enfant et d’offrir des moments de partage et de plaisir entre tous.
J’ai installé les jouets dans le jardin, visible pour les mères que j’invitais à nous joindre.
J’ai mis en place des ateliers de construction de jouets à partir d’un matériel de récupération, des ateliers lecture, des ateliers chanson, des ateliers peinture, des ateliers de confection de masques, etc.
Les mères plongées dans l’atmosphère anxiogène de la Covid, se sont déclarés heureuses de « souffler » selon leur propre terme, et d’oublier, dans ces moments ludiques partagés avec leurs enfants, le poids des évènements.
Nous avons eu de nombreux échanges à propos des règles d’hygiène et de protection à observer contre la Covid 19, et nous avons aussi vécus des partages d’expériences et de compétences, en particulier entre mères, qui pour beaucoup, se connaissaient à peine.
Cette période m’a montré le plaisir que prenaient ces mères dans ces activités et ces échanges, avec leurs enfants et vice versa.
Elles se sentaient à l’aise, redevenaient elles-mêmes, spontanées, naturelles, jouaient avec leurs enfants et les enfants des autres mères, oubliant le contexte « Covid ».
C’était un moment riche en partages et inoubliable pour nous tous.

 Claudia Castajon Educatrice de Jeunes Enfants

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s